Logo Maker: Plus de 20 M d'entreprises lui font confiance et l'utilisent dans création de leurs logos. Commencez maintenant !

Comment Rédiger un Brief pour la Création de Logo



Les logos mémorables sont 13 % plus susceptibles d’attirer l’attention des consommateurs et 7 % plus susceptibles d’attiser leur curiosité envers la marque.

Autrement dit, le logo de votre entreprise (comme tous les composants de votre identité de marque) est un élément à ne surtout pas négliger dans votre plan de marketing. Vous devez faire en sorte que votre image soit facilement reconnaissable.

Le but ultime est d’accéder au même statut que Nike. À quoi pensez-vous quand vous voyez une coche (✓) ? La marque, qui n’a dépensé que 35 $ en tout et pour tout, est aujourd’hui détentrice de l’un des logos les plus mémorables qui soient.

Mais alors, s’il ne s’agit pas de dépenser des milliers de dollars pour un logo… c’est quoi, le secret ? En résumé, le secret est de communiquer clairement.

Vous avez une idée de ce que vous voulez. Mais pour l’obtenir, vous devez être capable de l’expliquer au graphiste. Même si votre idée est vague, vous détenez des informations qui rendront le travail du graphiste bien plus facile. Après tout, personne ne connait votre entreprise mieux que vous.

C’est là qu’entre en jeu le brief pour la création de logo. Quèsaco ? Poursuivez la lecture.

Pourquoi le brief est-il important pour la création d’un logo ?

Le brief est un document que vous allez (ou que vous devriez) rédiger quand vous engagerez le graphiste qui créera votre logo. C’est le point de départ du projet. Aussi, le graphiste devrait y trouver un maximum d’informations pertinentes.

En bref, il s’agit de vous représenter à l’esprit le logo que vous voulez et de répondre à une série de questions. Au final, vous obtenez un manuel d’instructions pour le graphiste du projet.

Vous ne connaissez peut-être pas la réponse à chaque question, mais la création d’un bon brief repose aussi sur le travail d’équipe. Vous connaissez votre entreprise et le graphiste s’y connait en création de logo. Un échange d’idées peut avoir lieu entre les deux parties impliquées dans la rédaction du brief. Une fois les deux parties satisfaites, le projet peut commencer.

Si le brief créatif est si important, c’est parce qu’il s’agit du fondement de l’ensemble du projet. Faute de démarrer du bon pied, vous rencontrerez des obstacles qui auraient pu être évités facilement. Le projet pourrait prendre plus de temps que prévu et vous pourriez en venir à dépenser bien plus d’argent. Pas idéal, n’est-ce pas ?

Alors pourquoi ne pas travailler un peu plus pendant la phase initiale et vous faciliter l’existence pour la suite ?

Ce qu’il faut inclure dans un brief pour la création de logo

Quand on a l’emploi du temps qui déborde et un million d’autre tâches à faire, on a parfois vite fait de sous-estimer l’importance de rédiger un brief complet. Après tout, votre graphiste a de l’expérience : il pourra bien lire entre les lignes. À long terme, ce n’est pas une bonne décision.

À chaque fois que vous vous penchez sur votre brief créatif, dites-vous bien que plus vous donnerez de détails au graphiste, plus vous avez de chances d’obtenir le logo que vous avez toujours imaginé.

Veillez à ce que votre brief comprenne toutes les informations suivantes et vous verrez : le résultat final sera tout simplement exceptionnel.

1. Description de l’entreprise

Premièrement, le graphiste doit vous connaitre.

Commencez le brief par une description de votre entreprise. C’est le moment d’inclure votre site web, vos profils sur les réseaux sociaux, ainsi que tous les autres document internes pertinents.

Questions :

  • Quels produits/services offrez-vous ?
  • Quelle est l’histoire de votre marque ?
  • Quel est le message général que vous souhaitez transmettre à travers votre entreprise ?
  • Quel est votre slogan ?

2. Description du projet

Ensuite, décrivez précisément la tâche que vous souhaitez confier au graphiste.

Si la création d’un logo s’intègre dans un projet plus vaste (par exemple, la refonte de votre image de marque), n’oubliez surtout pas de le mentionner dans cette section du brief.

La description du projet doit également faire état des livrables. Il s’agit des différents éléments que le graphiste devra vous faire parvenir aux différentes étapes du projet.

Une bonne technique consiste à créer un calendrier détaillant les dates auxquelles il vous faudra les différents livrables.

Questions :

  • Pourquoi avez-vous besoin d’un nouveau logo ?
  • Y a t-il des restrictions à ce projet ?
  • Quels sont les livrables dont vous avez besoin ?
  • À quelle date vous faut-il recevoir chaque livrable ?

3. Vos objectifs

Tous les projets que vous entreprenez doivent viser des objectifs SMART. C’est l’une des parties les plus critiques de votre brief. Il s’agira d’élaborer sur votre réponse à la question « Pourquoi avez-vous besoin d’un nouveau logo ? ».

SMART signifie spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini. En tant qu’entrepreneur, vous avez probablement créé des objectifs à partir de cette méthode. Veillez à en faire de même pour ce projet.

Questions :

  • Que voulez-vous accomplir à travers ce projet ?
  • Quand voulez-vous atteindre ce but ?
  • Comment allez-vous mesurer les résultats ?

4. Votre public cible

Le graphiste doit savoir à quel public vous souhaitez vous adresser pour faire les bons choix créatifs : chaque segment démographique a ses préférences en termes de design.

Ce qui séduit la génération Z, par exemple, est très différent de ce qui séduit les milléniaux.

Dans cette section, vous pouvez vous contenter de lister les principaux traits qui caractérisent votre public cible. Ou vous pouvez aller un peu plus loin et créer un persona d’acheteur, c’est-à-dire un personnage fictif qui représente votre client typique.

Décrivez votre persona de façon aussi détaillée que possible, en répondant aux questions ci-dessous, et votre graphiste saura exactement à qui sa création est destinée.

Questions :

  • Quel est le public cible que vous voulez atteindre avec ce projet ?
  • Quelles en sont les caractéristiques démographiques (sexe, âge, situation géographique, mode de vie, etc.) ?
  • Quels sont les besoins de votre cible ?

5. Votre concurrence

Votre brief ne s’arrête pas à votre marque : vous devez également inclure des informations sur vos principaux concurrents.

Pourquoi ? Le graphiste que vous avez engagé ne connait probablement pas l’industrie dans laquelle vous opérez. Consacrer toute une section du brief à vos concurrents vous permettra d’informer le créateur des tendances qui s’observent sur le marché.

Ensuite, vous pourrez décider si vous voulez suivre ou fuir les tendances actuelles.

Questions :

  • Qui sont vos principaux concurrents ?
  • À quoi ressemble leur logo ?
  • Si l’un d’eux a récemment mis à jour son logo, quelle trajectoire créative a-t-il empruntée ?
  • Y a-t-il des choix créatifs qui vous plaisent ou vous déplaisent particulièrement parmi ceux de vos concurrents ?

6. Détails du projet

Jusqu’à cette section, vous avez parlé de votre marque et du créneau que vous occupez.

Maintenant, il est temps de passer au logo en lui-même. Il peut s’avérer judicieux de rédiger cette partie du brief en collaboration avec le graphiste, surtout si vous n’avez pas d’idée précise concernant les caractéristiques de votre futur logo.

Envisagez donc d’organiser une rencontre avec le graphiste pour discuter des points suivants.

Style

Le style de votre nouveau logo doit être cohérent avec le reste de votre image de marque.

Si vous voulez changer totalement de style, vous devrez travailler sur tous les éléments de votre identité de marque, pas seulement sur votre logo. Voici quelques styles de logo courants parmi lesquels vous pouvez faire votre choix : minimal, rétro, subtil, sérieux, classique, moderne, vintage, etc.

Préférences de couleurs

La psychologie des couleurs est une composante extrêmement importante de la conception graphique. Les couleurs d’une marque ne se choisissent pas par hasard. Quand on a une idée de ce que chaque couleur transmet, cela ne fait aucun doute.

À ce stade, le graphiste aura probablement vu les autres éléments de votre identité de marque, notamment les couleurs que vous utilisez. Toutefois, mieux vaut aborder le sujet avec le créateur pour être sûr que la palette choisie est en adéquation avec votre marque.

Préférences de polices

Quand on pense à la conception graphique, on pense souvent d’abord aux dessins, aux couleurs et aux formes. Mais la typographie est tout aussi importante.

Le créateur utilisera peut-être la police que vous avez toujours utilisée ou vous en suggérera une autre, plus adaptée. Ce qui compte, c’est qu’elle soit en adéquation avec votre marque, qu’elle soit lisible et qu’elle s’intègre bien avec les autres éléments du logo.

7. Délais et budget

Enfin, votre brief créatif doit préciser la date limite pour le projet. Comme vous avez déjà créé un calendrier pour les livrables, vous avez probablement déjà mentionné la date limite, mais indiquez-la une fois de plus pour éviter tout malentendu.

Il arrive que le calendrier fixé ne soit pas réaliste compte tenu du travail qui doit être fourni. Soyez réceptif aux réserves que pourrait émettre le graphiste et disposé à fixer une autre échéance, plus réaliste.

Par ailleurs, vous devez parler ouvertement du budget que vous pouvez allouer à ce projet. Discutez-en avec le graphiste et essayez de déterminer une somme qui respecte votre budget tout en étant juste pour le créateur.

Un équilibre entre objectifs commerciaux et créativité

Maintenant que vous savez tout ce que vous devez inclure dans votre brief pour la création d’un logo, vous vous demandez peut-être s’il reste une place quelconque pour la créativité du graphiste.

Vous pourriez penser qu’un tel document pourrait restreindre le graphiste, mais faites-nous confiance : il ne fait que le guider.

Pour ce qui est de la créativité, il vous incombe d’être ouvert aux idées que le graphiste vous proposera à partir des informations que vous lui aurez fournies.

Notre conseil est donc de veiller à ce que vos objectifs commerciaux soient pris en compte, mais aussi de laisser le graphiste faire son travail. Cet équilibre vous permettra d’obtenir un logo qui unit vos connaissances et celles du créateur. C’est là la recette du succès !

Si vous voulez en savoir plus sur la création de logo, nous avons toute une catégorie dédiée à ce sujet sur notre blog. N’hésitez pas à l’explorer !


Commencer